Actualités

Injections d’acide hyaluronique : comment notre capacité a été maintenue

Source: Lettre ONCD, le 23/02/2012

Le comblement de rides à des fins thérapeutiques à l’aide d’injection d’acide hyaluronique relève du champ de notre pratique. C’est ce qu’a reconnu le ministère de la Santé et cela, malgré l’offensive de l’Ordre des médecins, qui aura un temps réussi à entraîner nos autorités dans une interprétation spécieuse de notre capacité professionnelle.